Logo de la Mairie de Castellane Commune de
Castellane

Bienvenue sur le site officiel de la Mairie de Castellane

Diagnostic et projet de restauration pour la chapelle Saint Thyrse de Robion

Diagnostic et projet de restauration pour la chapelle Saint Thyrse de Robion 04 Déc

Diagnostic et projet de restauration pour la Chapelle St Thyrse de Robion

La chapelle Saint Thyrse de Robion, classée au titre des Monuments Historiques en 1944 est située au hameau de Robion.  Cet édifice exceptionnel, datant du Xème siècle, est une église romane. La chapelle a connu de nombreuses restaurations au fil des siècles dont d’importants travaux au début des années 1980. Cela n’a pas permis de restaurer et de consolider l’édifice définitivement. Depuis 2019, un périmètre de protection est installé tout autour de la chapelle car certaines pierres et des parties d’enduit menacent de tomber. La Commune s’est engagée à trouver une solution et à mettre en œuvre un projet de restauration pérenne. M. Berhault, de l’agence AEDIFICIO, architecte du patrimoine, a une formation spécifique dans les problèmes de structures et a réalisé une étude exemplaire sur la chapelle St Thyrse.

 

Vous pouvez retrouver le dossier sur la chapelle St Thyrse établi par M. Berhault sur la Lettre d'informations des Patrimoines de la Région Provence Alpes Côtes d'Azur du mois de novembre : 

http://www.infos-patrimoinespaca.org/index.php?menu=9&num_article=790&mp=20&cptcom=0&dos=67

 

Ainsi, M. Berhault a effectué une analyse structurelle de la chapelle en se se basant sur des relevés architecturaux fiables et précis, sur le relevé des désordres, pathologies et déformations notamment visibles sur la façade Sud et les chaines d’angles, et des fissures à l’articulation entre l’abside et le clocher. Ainsi, les désordres principaux proviennent de la couverture en lauze non étanche qu’il faut reprendre dans sa totalité ; de l’absence de drainage et d’évacuation des eaux pluviales ; des parements en pierre de taille en mauvais état et dont les réparations au ciment du XXème siècle ont largement contribué à les dégrader ; à noter que la voûte en béton, construite dans les années 1980 dans le but d’apporter de la rigidité à l’édifice,, sera conservée car elle ne présente pas de désordres apparents. Ainsi, M. Berhault a entrepris en atelier des essais de ragréage avec un enduit spécifique permettant une bonne adhésion sur les pierres altérées et résistant aux intempéries. Une phase expérimentale sur la façade Nord avec cet enduit et le drainage du pied de façade est prévue en 2019. Si les essais sont concluants, les travaux pourront se poursuivre sur les autres façades.

 

La chapelle St Thyrse a vécu presque mille ans et est un monument de la plus grande qualité. M. Berhault et tous les partenaires qui soutiennent la Commune dans ce projet de restauration à savoir la DRAC, service de la Conservation des Monuments Historiques, la Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Mission Bern et la Fondation du Patrimoine, ont à cœur de ne pas reproduire au XXIème siècle les erreurs techniques des siècles précédents afin de proposer une restauration qui tienne compte de l’histoire de l’édifice et de sa nature. Une restauration n’est pas une reconstruction.