Logo de la Mairie de Castellane Commune de
Castellane

Bienvenue sur le site officiel de la Mairie de Castellane

Vous êtes ici :
  1. Accueil
  2. Actualités de Castellane
  3. Restauration de la Tour de l’Horloge, clap de fin !

Restauration de la Tour de l’Horloge, clap de fin !

Restauration de la Tour de l’Horloge, clap de fin ! 02 Aoû

Les travaux de restauration de la Tour de l’Horloge ont commencé en mars 2019 et sont désormais quasiment terminés. La Tour est flambante à l’entrée de la ville de Castellane, elle donne à nouveau l’heure et a retrouvé toute sa splendeur.

La restauration a porté uniquement sur l’extérieur car il n’est pas possible d’entrer dans la Tour. C’est M. Chevalier de l’entreprise PROFERRO de Malijai qui a effectué un très beau travail sur toutes les ferronneries avec le nettoyage, la reprise et le traitement de la cloche qui date de 1596 et du campanile en fer forgé qui date lui du 18ème siècle. Toutes les ouvertures ont été protégées par un grillage pour éviter les pigeons.

Ensuite, les toitures ont été refaites selon les techniques traditionnelles avec l’ajout de tuiles nouvelles et parfois la réutilisation des anciennes tuiles en bon état afin de garder une unité esthétique. La toiture du fût supportant le campanile a été refaite en zinc comme initialement sur une charpente en bois, cela permet de laisser respirer la structure en métal porteuse du campanile.

Pour les enduits, deux traitements ont été demandés par l’architecte M. Berhault. Pour la partie basse de la Tour, à l’aspect médiéval, les pierres ont été mise en valeur. Ainsi, elles ont été grattées, sablées pour certaines puis rejointoyées à la chaux. Les pierres des mâchicoulis ont été nettoyées ou changées pour les plus défectueuses et protégées sur le dessus par une couvertine en zinc.

Sur les parties les plus hautes, la maçonnerie n’était pas de très belle facture et tout a été enduit à la chaux avec un badigeon teinté pour la finition. Le choix de la couleur jaune lumineux s’est fait en fonction de ce qui a été découvert. Il restait du 19ème siècle quelques morceaux d’enduit qui ont servi de base pour le choix des couleurs. Sur le site internet des Archives Départementales des Alpes de Haute-Provence, dans les photographies de Saint-Marcel Eysseric, une photo de la Tour de l’Horloge datée de 1890 a servi pour les travaux de restauration. Sur cette photo, le fût était plutôt de couleur rouge avec un décor en trompe l’œil en faux appareillage de brique. Une toute petite partie de ce décor a été retrouvé mais il n’a pas pus être refait car nous n’avions pas assez d’éléments. L’architecte, en accord avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles et la Commune de Castellane, a choisi de garder la couleur jaune pour la partie carrée autour du cadran et pour le fût. Enfin, le décor peint du cadran découvert derrière le cadran en tôle a été entièrement consolidé et restauré.

M. le Maire de Castellane, Jean-Pierre Terrien se félicite de ces travaux : « La Tour de l’Horloge, notamment le sommet de la Tour, était en très mauvais, certaines parties étaient même tombées. C’est pour cela que l’équipe municipale a souhaité engager un projet de restauration d’ampleur sur ce monument historique. Grâce au soutien financier de la DRAC, de la Région et du Département, nous avons pu faire des travaux sur la totalité de la Tour et pas uniquement sur les parties défectueuses. La Tour n’avait pas connu de réfection depuis avant 1927, c’était temps d’y remédier. Je félicite les entreprises pour leur travail de grande qualité car le rendu est superbe et aussi l’architecte M. Berhault pour son sérieux et son efficacité, sans oublier les services de la Mairie qui ont pu faire aboutir ce projet. La municipalité a à cœur de restaurer et valoriser son patrimoine avec la Tour de l’Horloge mais aussi, le site de Petra Castellana, la chapelle St Thyrse, l’église Saint Victor, les Jardins de la Tour. Tous ces lieux et édifices sont gages de mémoire et de véritables atouts touristiques pour notre cité. »

L’entreprise « Les Compagnons de Castellane » reviendra en septembre pour une quinzaine de jours afin de changer quatre à cinq pierres de taille sous le porche qui ne sont pas en bon état, ce sera alors la vraie fin des travaux. Mais l’échafaudage sera démonté en totalité d’ici le 5 août afin de laisser l’accès libre sous la Tour.