Logo de la Mairie de Castellane Commune de
Castellane

Bienvenue sur le site officiel de la Mairie de Castellane

Vous êtes ici :
  1. Accueil
  2. Découvrir et bouger
  3. Histoire et patrimoine
  4. Patrimoine bâti
  1. Accueil
  2. Patrimoines

Tour Pentagonale

Présentation : Tour Pentagonale

La Tour Pentagonale date de 1359. Elle fait partie des remparts qui protègent la ville de Castellane depuis le Moyen-Age. Au pied de la Tour, le site des Jardins de la Tour offre un cadre magnifique sur le village, le Roc et la vallée du Verdon.

L'intérieur de la Tour n'est pas accessible au public.

Les fortifications de Castellane sont traditionnellement datées de 1359 et des années qui ont suivi. Si la Tour Pentagonale peut remonter à la seconde moitié du 14e siècle, il n'est pas possible de dire quand sont intervenues les transformations observables notamment au niveau du mâchicoulis et de la gorge. La tour a été classée monument historique en 1921.

La tour pentagonale est la plus imposante du système de fortification de la ville. Elle est aussi la mieux conservée et la plus élevée, puisque si elle n'est pas la plus haute (elle mesure un peu moins de 20 m de hauteur), elle est malgré tout construite au point le plus haut des remparts. De plan pentagonal, mais d'un pentagone irrégulier, elle comporte cinq étages. Il s'agit d'une tour ouverte à la gorge, même si l'élévation intérieure a été largement murée au cours des siècles. Sa maçonnerie est composée de petites assises assez irrégulières en moellons calcaire équarris.

Les chaînes d'angles, en pierre de taille, sont pour l'essentiel en tuf. Au quatrième étage, les chaînes sont constituées de pierres de taille de grand appareil, bossagées. Ce niveau est en outre couronné d'un mâchicoulis dont il ne reste que les consoles à ressaut à quatre quarts-de-rond. Le mâchicoulis lui-même a cédé la place à un étage couvert d'un toit en bâtière et couvert de tuiles creuses. On peut encore voir les traces de deux archères dans la maçonnerie de la tour. La première sous les consoles du mâchicoulis de l'élévation nord-est, et la seconde au niveau du 2e étage, dans l'élévation ouest.

Cf. http:/www./dossiersinventaire.regionpaca.fr/gertrude-diffusion/dossier/ouvrage-fortifie-dit-tour-pentagonale/

https://www.patrimages.regionpaca.fr/

Langues parlées :

  • Français

Visites :

    Veuillez patienter pendant le chargement de la carte...